imprimer

Fiche 8 – Les grandes tendances socio-démographiques

Ce qu’il faut savoir

La compétitivité des destinations touristiques dépendra demain de leur capacité à développer et à commercialiser des produits vers une population plutôt vieillissante, d’origine géographique et ethnique très diverse et vivant de plus en plus dans des familles multi-générationnelles avec, notamment, beaucoup de parents célibataires.

Voici posées là, les grandes tendances sociodémographiques du monde de demain.

Quelques éléments clefs

1 – La mondialisation des touristes…

Les clientèles se mondialisent lentement : Européens de l’Est, Asiatiques, Indiens apparaissent sur le marché touristique. Ces pays comptent, en effet, de plus en plus de citoyens ayant les moyens de voyager. S’ils choisissent d’abord de visiter leur propre pays, ils s’ouvrent aussi progressivement aux voyages internationaux et constituent le grand réservoir de touristes de demain.

 Une croissance initiée par :

  • La croissance économique des grands pays émergents (Inde, Chine, Brésil,…) avec de faibles parts de personnes concernées pour le moment ;
  • Certains pays en avance économique (Corée du Sud, Israël…), plus petits mais avec un taux important de personnes pouvant voyager.

 Mais limitée dans un avenir proche par :

  • Une croissance mondiale modérée,
  • Un retard initial conséquent en matière économique,
  • Le prix du billet d’avion (coût croissant de l’énergie),
  • Des freins humains et politiques,
  • La sécurité des déplacements.

 …et les impacts liés

  • Une croissance lente de la part des populations des pays émergents dans le tourisme international mais très marquée au niveau des Asiatiques ;
  • Une sur-fréquentation des lieux emblématiques : le TOP 10 des destinations dans un pays touristique ;
  • L’obligation de commercialiser des marques de destination emblématiques et visibles pour ces nouveaux touristes ;
  • La nécessaire réorganisation et le packaging de l’offre pour tenir compte des spécificités des pays émergents (jeunes couples asiatiques et sud-américains, besoins culturels et religieux,…).

2 – Le vieillissement de la population…

Si la population de l’Union Européenne va, de façon générale, augmenter d’ici 2035, elle va également vieillir. En effet, à partir de 2015, les décès devraient dépasser les naissances dans l’Union Européenne et la part des 65 ans et + devenir supérieure à 25 % (Eurostat 2008) dans certains états.

Aujourd’hui, les seniors représentent déjà environ 50% des visiteurs des pays développés. Cette proportion va donc continuer à croître du fait des progrès de la médecine et de l’allongement de la durée de vie. La population mondiale des seniors augmentera de 26% d’ici 2030. 

CARTE

 Ces touristes âgés seront :

  • instruits,
  • plus riches et en meilleure santé que ceux des générations précédentes,
  • à la retraite ou à la fin de leur vie professionnelle,
  • grands-parents ou parents de jeunes adultes,
  • très disponibles pour voyager (beaucoup de temps libre),
  • curieux et intéressés par la culture et les occasions d’apprentissage,
  • des voyageurs expérimentés.

 …et ses impacts

  • Il faudra accorder une attention particulière aux besoins des touristes plus âgés issus des pays développés ;
  • Il faudra faire évoluer l’offre touristique vers plus de confort d’usage et plus de contenus, d’expériences.

3 – La composition des ménages et les nouvelles structures familiales…

Un certain nombre de tendances sociodémographiques bouleversent peu à peu les schémas traditionnels de la famille classique. Ce sont principalement :

  • l’augmentation de l’espérance de vie,
  • la diminution de la fécondité,
  • le nombre croissant de divorces et de mono-ménages (1/3 de la population européenne aujourd’hui),
  • l’augmentation du nombre de familles recomposées. 

L’ensemble des secteurs touristiques devra répondre à cette nouvelle organisation familiale naissante (multi-générations, célibataires, plusieurs familles) et, de surcroît, s’adapter à la fragmentation des besoins liés à l’implication de tous les membres dans le processus décisionnel lié au voyage.

 …et les impacts liés

  • Pouvoir offrir des services de transport et d’hébergement flexibles de manière à orchestrer les besoins de grands groupes hétérogènes (chambres voisines conçues pour les besoins de trois générations) ;
  • Pouvoir créer des modèles de tarification et des offres qui correspondent aux attentes des générations multiples (un prix «famille de trois générations») ou des personnes seules ;
  • Exploiter le créneau des parents célibataires (divorcés) qui seront de plus en plus nombreux sur les marchés en leur proposant de meilleurs services de garde.

4 – L’urbanisation des populations…

On assiste déjà au niveau des pays développés et on assistera demain dans le monde entier à une urbanisation croissante de la population : 85% de la population de l’Europe de l’Ouest est aujourd’hui urbaine. La croissance de la population urbaine constitue un élément positif pour le tourisme. Les citadins disposent, en effet, d’une plus grande propension à voyager et sont particulièrement intéressés par le tourisme rural et de nature. C’est une aubaine pour des destinations touristiques rurales ! 

 …et les impacts liés

  • Accroissement de la demande pour des expériences de tourisme rural, surtout de la part des citadins des marchés développés ;
  • Développement du marché des échanges de maisons «urbaines-rurales» ;
  • Augmentation de la demande pour des séjours de ville et de shopping, surtout en Europe (citadins des marchés émergents). 

Haut de page

A lire

Contacts

CRT Nord-pas de Calais

Espace pro du CRT Nord-Pas de Calais

ADRT Nord

Site pro ADRT Nord

Nord innovation territoires
Contact

Prise de pouvoir du consommateur, Révolution numérique, Baisse de la fréquentation, Evolution du système de classement,... Les Offices de tourisme font aujourd’hui face à des... Lire la suite