imprimer

Fiche 70 – Les nouveaux métiers des Offices de tourisme

Ce qu’il faut savoir

Le numérique, les évolutions du marketing, les nouvelles tendances conduisent l’Office de tourisme vers de nouveaux rôles et donc vers de nouveaux métiers. Ces nouveaux métiers se concentrent aujourd’hui autour de thèmes spécifiques (numérique, qualité, développement durable, mise en scène) et de nouvelles interventions (conseil, réalisation, gestion de projet). 

Suivez les règles

Accueil numérique à l'Office de tourisme de Biscarosse.  Crédit photo : Office de tourisme de Biscarosse

Accueil numérique à l’Office de tourisme de Biscarosse
Crédit photo : Office de tourisme de Biscarosse

Quelques nouveaux métiers

Voici quelques orientations des métiers liés aux nouveaux rôles des Offices de tourisme. Ces « métiers » peuvent aussi se comprendre comme des missions pouvant être assurées, pour certaines, par une même personne.

 

Conseiller en séjour 2.0

Il correspond au métier de conseiller en séjour « complété » des compétences et savoir-faire pour répondre aux nouvelles attentes en matière d’accueil, d’information et de distribution en ligne des visiteurs. Parmi les compétences requises on trouve :

  • L’utilisation des réseaux et médias sociaux principaux,
  • La gestion des sites d’avis de consommateurs,
  • L’utilisation d’un CMS,
  • L’usage des principaux outils numériques d’accueil.

 

Animateur numérique de territoire

Sa mission principale : aider les professionnels du tourisme à être en phase avec les dernières nouveautés technologiques par :

  • L’animation d’ateliers de sensibilisation,
  • L’assistance aux prestataires dans la réalisation de sites Internet ou  blogs,
  • L’accompagnement dans leur présence sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter,
  • La réalisation et le partage de contenus numériques pour les territoires,
  • La veille pour les professionnels locaux sur l’évolution numérique.

 

Metteur en scène de l’offre touristique

Au-delà du programme lancé au niveau national (Metteur en scène de territoire), émergent de nouvelles missions de mise en scène de l’offre :

  • La réalisation de livret d’accueil,
  • La thématisation de l’Office,
  • L’utilisation du marketing affinitaire et expérientiel (lien),  
  • La mise en scène de l’offre du territoire et des professionnels,
  • L’aide aux professionnels pour la valorisation de leur offre,
  • La communication vers les touristes et les habitants par le marketing affinitaire.

 

Animateur du marketing territorial

Les nouvelles orientations du marketing font évoluer l’Office vers de nouveaux métiers stratégiques et opérationnels. Ces thèmes sont principalement :

  • La gestion des sites Web et du référencement,
  • La gestion de l’accueil numérique,
  • La gestion des bases de données,
  • La gestion des outils Web2.0 et la mise en réseau des opérateurs  professionnels,
  • L’évolution de la présentation de l’offre plus affinitaire,
  • La distribution en ligne des professionnels et de leur offre,
  • La gestion des marques territoriales.

 

Community manager

Ses fonction sont de :

  • Le management de l’e-réputation de la destination au sein d’une communauté d’internautes utilisant les réseaux et médias sociaux,
  • Le respect des règles de bonne conduite au sein de cette communauté,
  • L’aider à la mise en place du marketing affinitaire par les différents canaux du Web2.0.

 

Conseiller dans les domaines des nouveaux défis

Outre le numérique, les professionnels ont et auront besoin d’intégrer de nouveaux domaines très sensibles pour leur activité future. L’Office de tourisme devra être là pour les aider dans ces différents domaines, notamment :  

  • L’aide à la mise en place des démarches Qualité, à l’obtention d’un label ;
  • L’aide à la mise en place des démarches de développement durable, à l’obtention d’un label ;
  • L’assistance aux demandes d’aides financières, aux montages des dossiers de subvention ;
  • L’aide au numérique (supports, marketing, gestion de sites d’avis,…) ;
  • L’assistance marketing à la mise en expérience de leur offre et à la segmentation et distribution de manière affinitaire.

 

Gestionnaire de projet

L’Office de tourisme devra, dans le futur, s’imposer comme un gestionnaire des projets clefs pour le territoire. Cela sous-entend un certain nombre de savoir-faire et de connaissances :

  • La recherche de subventions,
  • Le montage de dossiers projets,  
  • Le management d’équipe pour la réalisation,
  • La maîtrise des nouveaux outils de partage et de gestion de projet,
  • La connaissance des professionnels (bureaux d’études, architectes, imprimeurs, aménageurs,…).

 

Animateur – Manageur de réseaux

 

Travailler en réseau sera un des éléments clefs du futur. Pour cela, il faudra développer des compétences autour de :

  • La maîtrise des nouveaux outils de partage,
  • La définition et le partage d’objectifs communs
  • La réalisation de supports de communication interne et externe
  • La constitution, l’animation des différents réseaux
  • Le management de ces réseaux et des relations humaines

Analyste de données

 

Le recueil, l’analyse et le suivi des données deviendront demain des enjeux considérables. Ceci signifie que de nouveaux métiers émergeront : 

  • Mise en place de systèmes de recueil de données
  • Constitution gestion des bases de données
  • Maîtrise des logiciels de gestion de données
  • Analyse de données recueillies, gestion de tableau de bord
  • Maîtrise des processus de veille 

 

 

 

A noter

L’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications des Organismes de Tourisme a réalisé une étude poussée sur les nouveaux métiers en Office de tourisme distinguant 8 familles de savoir-faire.

Retrouvez les résultats de cette étude sur le site de l’UDOTSI du Nord.

Haut de page

Sites Internets

Nord innovation territoires
Contact

Prise de pouvoir du consommateur, Révolution numérique, Baisse de la fréquentation, Evolution du système de classement,... Les Offices de tourisme font aujourd’hui face à des... Lire la suite