imprimer

Fiche 68 – Les échanges touristes – habitants

Ce qu’il faut savoir

Dans l’avenir, les rencontres touristes – habitants seront une composante importante de l’offre touristique. Pour favoriser cette tendance naturelle, l’Office de tourisme peut animer son réseau d’ambassadeurs en créant un système de greeters, des lieux et des moments de rencontre et en incitant les habitants à alimenter les différentes facettes du Web2.0 et du m-tourisme…

Quelques éléments clefs

GREETERS

Les Greeters du Nord
(Crédit photo : Nord tourisme)

L’Office de tourisme peut devenir un lieu de rencontre « touristes-habitants »

L’Office de tourisme peut devenir un lieu de rencontre entre les ambassadeurs du territoire et les touristes. Pour cela, il suffit d’aménager un lieu convivial, un peu original : « espace rencontre », « bistrot de l’office », et de créer un évènement régulier « le café avec les habitants » ou un moment de discussion avec « un ambassadeur dans un domaine affinitaire précis » (randonnée, jardins, histoire…). 

 

Créez un système de Greeters et rejoignez le réseau de Greeters du département du Nord

Global Greeter

Les « Greeters » reposent sur un principe initié  à New-York. Il s’agit de proposer au touriste de rencontrer un habitant. Ce dernier lui fera découvrir et/ou lui parlera des « coins » et « des bonnes adresses » de ce territoire dont il est passionné et fier. Le service est gratuit, le Greeter n’est en aucun cas un guide professionnel et il ne peut être rémunéré.

Le système de Greeters se développe rapidement en France : Nantes, Paris, Lyon, le Nord, le Pas-de-

Calais et d’autres l’ont mis en place.

 

L’ADRT Nord a lancé en 2011 son réseau de Greeters. Retrouvez des portraits de Greeters du Nord sur le site “www.tourisme-nord.fr

 

Développez le partage et l’échange de l’information  sur le Web 2.0 et sur le m-tourisme

Les habitants deviennent des ambassadeurs…. L’Office de tourisme peut informer les touristes de la présence d’informations données par les habitants sur le Web2.0 et préciser sur quels supports ils se trouvent. Il peut également inciter les habitants à alimenter ces réseaux et à échanger leurs idées.

 

Par les communautés affinitaires

Les visiteurs ont la possibilité aujourd’hui d’interroger ou de rencontrer les habitants en affinités avec eux. Quelques exemples :

  • TravBuddy, un site sur des destinations touristiques avec tous types d’informations (blog, témoignages, TV, photos) issus des voyageurs ;
  • Couchsurfingpour ceux qui veulent accueillir quelqu’un chez eux ;
  • EveryTrail pour ceux qui veulent échanger des randonnées (les internautes postent et commentent leurs itinéraires de randonnée directement à partir de leur smart-phone) ;
  • Alimenter des pages Facebook affinitaires spécifiques de la destination ou d’une thématique  

 

Par les réseaux sociaux géolocalisés

Avec ces réseaux sociaux, les mobiles et la géolocalisation, la rencontre entre visiteurs et habitants va se généraliser. Les plus connus sont Foursquare, Mobinotes, Pkdevel.

Réseaux sociaux

Haut de page

Contacts

ADRT Nord

Magali CASIER, Chargée du réseau des Greeters

Tél. 03 20 57 60 01 mcasier@cdt-nord.fr

Site professionnel Nord Tourisme

Sites Internets

Nord innovation territoires
Contact

Prise de pouvoir du consommateur, Révolution numérique, Baisse de la fréquentation, Evolution du système de classement,... Les Offices de tourisme font aujourd’hui face à des... Lire la suite