imprimer

Fiche 56 – La distribution numérique

Ce qu’il faut savoir

La distribution de l’offre touristique se réalise aujourd’hui essentiellement, et de plus en plus, par Internet. Elle s’opère par une multiplicité de canaux numériques avec des évolutions inéluctables vers plus de mobilité, de segmentation, d’interactivité et l’arrivée des grands acteurs du Web. Devant cette évolution concurrentielle et complexe, les places de marchés sont des solutions extrêmement intéressantes pour les territoires et professionnels du tourisme…

Quelques éléments clefs

Les grands principes de la distribution

Il existe aujourd’hui 5 grands principes de distribution :

  • Directe : accès par le site de la structure ou par un site intermédiaire (portail, avis,…) renvoyant directement sur le moteur de réservation de la structure ;
  • Les systèmes de distribution Internet (IDS) et les agences de voyages en ligne (OTA) tels que (Booking, Abritel, Hotels.com, Venere, Expedia…) ;
  • Les GDS (Global Distribution Systems) : historiquement ce sont les premières plates-formes électroniques de gestion des réservations. Les GDS permettent aux agences de voyage et aux compagnies aériennes de connaître l’état du stock des différents fournisseurs de produits touristiques et de réserver ;
  • Les Centrales de Réservation Territoriales : elles peuvent avoir des stratégies et des fonctionnements multiples ;
  • Les autres canaux (réseaux, autres centrales,…).

  

Distribution

 

Les grandes évolutions pour la distribution du futur

La distribution évolue dans 5 directions :

  • + mobile : à partir de 2014, on se connectera sur Internet plus souvent par son mobile que sur un ordinateur. Les applications de recherche de réservation devront être simples, adaptées au tactile, à de petits écrans et à des débits plus faibles ;
  • + locale : du fait de cette mobilité grandissante, les choix d’achat de produits se feront de plus en plus sur les lieux même de séjour dans des univers géoréférencés ;
  • + sociale et affinitaire : on assiste et on assistera à une multiplication des sites de réservation avec une approche de plus en plus segmentée et affinitaire (type d’hôtel, dernière minute, promotion, bon plan, restaurant en ville, villas au soleil,) et à une connexion avec les réseaux sociaux (ceci est en cours pour Google) ;
  • + directe et interactive avec un développement de la gestion de l’offre directement par le prestataire  (logiciel adapté) en interaction avec les différents canaux d’information  (sites d’avis, sites comparateurs, Réseaux et médias sociaux) et de réservation (IDS, GDS, OTA, Centrales de territoires…). C’est l’objet, par exemple, des places de marchés ;
  • + d’importance des principaux acteurs du Web : Google interconnecte actuellement Google + son réseau social, avec Google Map, et lance son comparateur en ligne Google Travel et Troogle (site de voyages en ligne). Il intègre de nouvelles fonctionnalités sur ses outils de recherche : sitelinks sur les requêtes liées aux destinations, méta-moteur de réservation d’hôtels (un méta moteur est un logiciel regroupant les recherches de plusieurs moteurs), recherche de proximité, amélioration des suggestions de recherche en temps réel sur plus de 50 langues, indexation de l’archivage des tweets des touristonautes.

 

Les distributeurs doivent multiplier les moyens pour être visibles sur le Net

Pour être bien placés sur le Web, les opérateurs mènent des politiques extrêmement élaborées et investissent des moyens financiers importants : sites en plusieurs langues, référencement, méta-moteurs, e-mailing, achats de mots clefs, fidélisation…

 

Distribution multiple

 

Le développement des places de marchés

Les places de marchés sont des logiciels « plate–forme » permettant de mettre en place, sur un territoire, des collaborations commerciales entre professionnels du tourisme, institutions et, de plus en plus souvent, des opérateurs distributeurs privés partenaires. Ces logiciels sont basés sur des passerelles d’échanges normées entre les différents participants à la place de marché pour gérer, en temps réel, disponibilités et réservation. Ils permettent :  

 

  • La commercialisation sur de multiples canaux de vente (vitrines) ;
  • Aux professionnels du tourisme de se commercialiser sur Internet via la plate-forme, leur propre site Internet et par le réseau des distributeurs partenaires ;
  • De générer des sites thématiques (insolites, éco-tourisme, hébergements de charme, randonnées…) ou géographiques (partie d’un territoire dans le cadre de destinations emboitées) ;
  • De multiples avantages pour le client (vision large des disponibilités sur un seul site, possibilité de composer son propre séjour touristique en ajoutant différentes prestations,…).

 

La place de marché « J’adore le Nord »

Le CDT du Nord a lancé, en 2010, une place de marché permettant aux différents prestataires d’intégrer des solutions de gestion des disponibilités et des réservations, de bénéficier d’une vitrine Internet et d’un appui technique et téléphonique à la vente.  

Cette place de marché permet de packager des séjours à la carte, d’aider à la réservation d’une prestation, ou d’assister un internaute que la vente en ligne effraie, grâce à une « hot line » téléphonique. L’ADRT Nord devient alors un intermédiaire entre l’acheteur (en ligne ou par téléphone) et le prestataire touristique moyennant une commission à la charge du prestataire. L’ADRT Nord est responsable de la vente. 

Haut de page

Contacts

ADRT Nord

Gérard Coin, Animateur du réseau la Place de marché

Tél. 03 20 57 54 85 gcoin@cdt-nord.fr

James VERSTRAETE, Chargé du développement et de la promotion de la Place de marché

Tél. 03 20 57 53 10jverstraete@cdtnord.fr

Site professionnel Nord Tourisme : la Place de marché « J’adore le Nord »

Illustrations

Les grandes évolutions : l’utilisation du mobile  Crédits photos Nord tourisme L.Ghesquiere

Les grandes évolutions : l’utilisation du mobile
Crédits photos Nord tourisme L.Ghesquiere

Nord innovation territoires
Contact

Prise de pouvoir du consommateur, Révolution numérique, Baisse de la fréquentation, Evolution du système de classement,... Les Offices de tourisme font aujourd’hui face à des... Lire la suite