imprimer

Fiche 40 – Le label Tourisme et Handicap

Ce qu’il faut savoir

La marque nationale Tourisme et Handicap apporte aux personnes en situation de handicap la garantie de choisir des vacances, lieux d’hébergement ou loisirs adaptés à leurs besoins. Elle s’applique aux sites, équipements et structures touristiques et bien sûr aux Offices de tourisme. Il peut prendre en compte de 2 (minimum) à 4 types de handicaps.

La présence de la marque Tourisme et Handicap attire ainsi vers les Offices de Tourisme (et donc vers les destinations adaptées) de nouvelles clientèles.

Suivez les règles

Le principe de la labellisation

Tourisme et Handicap

Marque Tourisme & Handicap

La marque Tourisme et Handicap peut alors accordée pour deux, trois ou quatre familles de handicap (moteur, mental, auditif, visuel). Les critères d’attribution sont détaillés dans un référentiel national adapté à chacun des contextes et des équipements. Ce référentiel prend en compte des critères techniques correspondant à des usages concrets, mais aussi l’ensemble du processus d’accueil de la structure ou du site.

Elle est attribué pour une durée maximale de 5 ans. Les établissements et sites labellisés reçoivent alors une « charte d’engagement du labellisé », contrat d’obligations garantissant l’accueil et la préservation de l’accessibilité permanente du site. 

L’Association Tourisme et Handicaps

Elle a reçu de l’Etat la mission de déployer la marque. L’association a un double objectif. D’une part, elle sensibilise les professionnels du tourisme et le grand public à l’accueil des personnes en situation de handicap. D’autre part, elle met en œuvre et gère des dispositifs de promotion des politiques favorisant l’accueil des personnes en situation de handicap.

Des acteurs par secteur géographique

Pour chaque région, une instance de concertation et d’attribution de la marque est mise en place. Pour le Nord-Pas de Calais, il s’agit de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE). L’évaluation est conduite, dans tous les cas, par deux personnes formées et représentant les mondes du tourisme et du handicap. Dans le Nord, ce sont l’APF et l’ADRT Nord. Les commissions régionales donnent un avis sur chaque site touristique évalué par les deux évaluateurs. Une formation à l’accueil des personnes en situation de handicap doit obligatoirement être suivie par un ou plusieurs salariés de l’Office de Tourisme qui souhaite la labellisation. L’UDOTSI du Nord met en place ces modules, dans le cadre de son plan de formation, tous les 2 ans. Le module est  animé par un formateur de l’APF. 

Différences entre loi et marque

La marque prévoit, comme la loi, des aspects techniques mais elle comprend également des aspects de confort et de services non pris en compte directement par la loi. La marque va également plus loin et inclut des critères optionnels permettant une démarche pédagogique de progression pour la structure. Tourisme et Handicap récompense les efforts des professionnels du tourisme, c’est aussi un avantage concurrentiel important.

Développer un rôle d’ambassadeur pour les Offices

Les professionnels labellisés s’affirment en général comme des acteurs et des ambassadeurs de l’accueil du public handicapé. Pour un Office de tourisme, l’enjeu est considérable. En effet, il est important qu’il s’impose comme un élément moteur sur le territoire et  participe à le rendre plus accessible. 

Haut de page

Contacts

ADRT Nord
Virginie VITRY, chargée du label Tourisme et Handicap
03 20 57 54 61 v.vitry@cdt-nord.fr
Site professionnel Nord Tourisme

Sites Internets

A télécharger

Illustrations

Handi Tourisme

Guide Handi Tourisme de l’ADRT

Nord innovation territoires
Contact

Prise de pouvoir du consommateur, Révolution numérique, Baisse de la fréquentation, Evolution du système de classement,... Les Offices de tourisme font aujourd’hui face à des... Lire la suite