imprimer

Fiche 34 – Thématisation, médiation et mise en scène du territoire

Ce qu’il faut savoir

Un territoire touristique possède ses propres éléments identitaires : ils constituent une demande prioritaire du touriste. Pour autant, ces éléments ne lui sont pas toujours facilement « accessibles et touristiquement consommables».  Pour faire ce lien entre l’identité et le touriste, il existe plusieurs notions à connaître : la thématisation, la médiation et la mise en scène du territoire.

Quelques éléments clefs

La thématisation du territoire touristique

La thématisation, au sens strict, renvoie à la construction d’une offre touristique liée à des thèmes construits autour de l’identité d’un territoire (produit local, site naturel, animaux, histoire, personnage,…).

Dans ce cadre, les thèmes les plus forts et représentatifs sont généralement mis en avant, expliqués et transformés en produits et services accessibles aux touristes. 

 OT val de garonne

Office de tourisme Val de Garonne à Marmande

La médiation

La médiation est un outil indispensable et corollaire à cette mise en tourisme. La médiation fait la relation entre les thématiques identifiées du territoire et leur compréhension par le public. Thématisation et médiation sont les deux faces d’une même médaille. L’enjeu est bien ici de passer d’une identité objective à une appropriation de cette identité par le public. Il faut rendre l’identité du territoire, l’esprit des lieux plus accessible, plus intéressant et plus attractif et renforcer ainsi l’expérience et la satisfaction du touriste.

Les outils de la médiation sont multiples :

  • cartes et maquettes,
  • parcours d’interprétation,
  • musée,
  • film,
  • réalité augmentée,
  • approches multisensorielles,
  • visites,… 

Une des médiations possible est la mise en scène du territoire. 

 Fiche34_schema

La mise en scène touristique du territoire

La mise en scène touristique utilise également l’identité et la thématisation mais va beaucoup plus loin. Elle correspond à une théâtralisation du service ou du produit, où le personnel et les habitants se transforment en acteurs, les clients sont les invités et le site devient la scène. Il s’agit, là aussi, de susciter l’étonnement et de laisser un souvenir impérissable au touriste en lui faisant vivre une expérience unique.

Les différentes composantes de la mise en scène territoriale

Les dimensions de la mise en scène sont multiples. Elles peuvent, en effet, être ludiques, intellectuelles, pédagogiques ou sensorielles. 

Cette mise en scène peut être par exemple lié à un :

  • Evènement historique : des journées médiévales,  le Puy du Fou ;
  • Jeu : mise en scène ludique du territoire autour d’une énigme à résoudre ;
  • Décors : préservation, reconstruction d’une partie ancienne ou de certains éléments d’un bourg ;
  • Etablissement : restaurant, café d’autrefois,… (menus anciens, paiement en monnaie d’autrefois,…), établissement thématisé ;
  • Spectacle : scénographie autour d’un personnage célèbre.

Les points forts de la mise en scène

La mise en scène est tournée vers des touristes désireux d’apprendre, de découvrir et de vivre des expériences uniques et interactives avec une immersion souvent ludique dans univers généralement historique mais pouvant être aussi artistique ou géographique..

Les limites de la mise en scène 

La mise en scène pose cependant différente questions, comme autant de limites à son développement et son utilisation : 

  • La première est l’authenticité réelle du produit. Il existe toujours un décalage entre la réalité identitaire du territoire et sa mise en scène or l’authenticité est souvent citée comme la pierre angulaire de l’expérience touristique ;
  • La mise en scène ne permet pas vraiment aux touristes d’entrer en contact avec leurs hôtes et de visiter les « arrière-scènes »or la rencontre des autres et le partage d’autres cultures restent un ressort  fondamental de la motivation du voyage ;
  • La différenciation entre les destinations touristiques trouve ici ses limites face à une standardisation croissante de la mise en scène touristique mettant très généralement l’immersion et le jeu au centre de l’offre.

Demain l’intégration de la réalité virtuelle

Le développement de la réalité virtuelle va donner la possibilité d’aller encore plus loin dans la mise en scène du territoire et dans l’expérience donnée au touriste

On peut par exemple imaginer qu’il puisse demain se promener sur « le territoire d’il y a 100 millions d’années » et croiser les dinosaures qu’il a vus au musée ou rencontrer un personnage historique du lieu.

Paradoxe de plus en plus marqué : on ira de plus en plus loin dans l’expérience et la compréhension mais on s’éloignera aussi, de plus en plus, de la réalité.

Haut de page

Illustrations

OT MARCQ

Mise en scène d’une ancienne forge à l’Office de Tourisme de Marcq en Baroeul

 

OT CASSEL

OT CASSEL Découverte du territoire à l’Office de Tourisme Cassel Horizons

Nord innovation territoires
Contact

Prise de pouvoir du consommateur, Révolution numérique, Baisse de la fréquentation, Evolution du système de classement,... Les Offices de tourisme font aujourd’hui face à des... Lire la suite